Cosimo Terlizzi

Cosimo Terlizzi né en Italie en 1973 développe son travail artistique autour de différents médias, la photographie, la performance et l’art vidéo. Ses oeuvres et ses films ont été présentés dans des musées et festivals tels que la Galerie d’Art
Moderne de Bologne, la Fondation Merz de Turin, le MACRO de Rome et France Doc à Paris. Il vit et travaille à La Chaux-de-Fonds en Suisse.

Pausa Morfeo est une performance qui cherche à donner corps au mythe du rêve. Fils d’Hypnos et de Nix, selon la mythologie grecque, Morphée prend la forme des personnes ou des choses rêvées. Le sommeil est le berceau du rêve qui représente la réalisation hallucinatoire d’un désir inabouti. Tout ce qui est refoulé à l’intérieur de nous, une nuit ou l’autre, remontera à la surface. Souvent c’est le cauchemar à nous punir de nos méfaits et de nos peurs, alors que le rêve érotique exalte la bonté et la sérénité.

À travers la performance, Cosimo « cherche à établir un contact avec la zone d’ombre représentée par notre instinct animal et le monde sophistiqué de la spiritualité ». Comme pendant les rites dionysiaques, le Pathos (l’émotion, l’instinct) et le Logos (le rationalisme) s’animent et s’entrechoquent afin de rapprocher l’homme vers une dimension divine qui lui serait autrement inaccessible; une sorte d’épiphanie.

Après le cycle “Pietas”, une trilogie d’actions performatives réalisées dans l’espace urbain sur l’iconographie du pathos (“DeCaritate” Bologne 2005; “Dix façons de se rendre” Bitonto 2006; “Pietas” Turin 2007), sa nouvelle recherche est consacrée à la mythologie, intitulée “Des Mythes”. La première performance “La nuit du Pan” a été réalisée à Bologne dans le cadre de la Foire d’Art Internationale 2011.

lien: cosimoterlizzi.com

© by ARTUNG! | artung@artung.ch